Missions

Le SEA inscrit son action dans le champ de la Protection de l’Enfance (lois du 5 mars 2007 et du 14 mars 2016), dans le cadre du schéma départemental parisien de prévention et de protection de l’enfance 2015-2020 et de la loi du 2 février 2002 relative aux établissements sociaux et médicosociaux. Spécialisé dans la prise en charge des adolescents et jeunes majeurs, le SEA vise à faire cesser la situation de difficultés ou de dangers à laquelle ils sont confrontés et à favoriser leur bien-être et leur socialisation.
Le SEA intervient prioritairement sur Paris et plus ponctuellement sur les départements de la proche banlieue parisienne.

Public

160 jeunes, garçons et filles, ce qui représente la prise en charge d’un peu plus de 300 jeunes annuellement :

• adolescents de 14 à 18 ans ;
• jeunes majeurs de 18 à 21 ans.

Modalités d’intervention

Accueil – évaluation – orientation : ces actions s’adressent aux jeunes de 14 à 21 ans, aux parents, aux partenaires. Ce service propose une évaluation socio-éducative pluridisciplinaire et de courte durée. Après avoir identifié les difficultés rencontrées et/ou les dangers encourus par le jeune, il dégage et propose des pistes d’orientation concrètes de protection.

L’Action Éducative à Domicile (AED) classique et renforcée : ces mesures sont contractualisées par le responsable du secteur de l’Aide Sociale à l’Enfance avec le jeune, son père, sa mère ou ses responsables légaux (pour les mineurs), le jeune seul (pour les jeunes majeurs). L’AED se réfère aux articles L.222-2 et L.222-3 du Code de l’Action Sociale et des Familles.

L’Action Éducative en Milieu Ouvert (AEMO) classique et renforcée : ces mesures sont ordonnées par les Juges des enfants au titre des articles 375 et suivants du Code Civil (ordonnance du 23 décembre 1958). Il s’agit de mesures d’aides contraintes, visant la protection du mineur dont « la santé, la moralité ou la sécurité sont en danger, ou dont les conditions d’éducation ou de son développement physique, affectif, intellectuel et social sont gravement compromises ».

L’AED et l’AEMO proposent un accompagnement personnalisé afin de rechercher avec les jeunes des solutions adaptées à leurs problématiques. Pour les mineurs, leurs parents sont soutenus dans leur fonction éducative. En parallèle, les éducateurs aident les adolescents à mobiliser leurs ressources et capacités de changement. Les mesures dites « renforcées » s’adressent aux jeunes les plus en difficultés nécessitant un accompagnement soutenu pour les aider à construire un projet.

Financement

Conseil Départemental de Paris

Équipe Multiprofessionnelle

  • 1 Directrice
  • 1 Chef de Service
  • 2 Secrétaires
  • 10 Éducateurs Spécialisés
  • 1 Assistante Sociale
  • 1 Psychologue
  • 1 Psychopédagogue

Infos pratiques

Marie-France SITTLER, Directrice

Service Éducatif pour Adolescents (SEA)

9, rue du Château d’Eau – 75010 PARIS

Claire JOUANNEAU, Chef de Service

Secrétariat : 01 42 33 55 22
Fax : 01 40 41 97 78

Heures d’ouverture : du lundi au vendredi

9h00 – 12h30 et 13h30 – 18h00

Station de métro : République (sortie boulevard Magenta)